Vous voulez consulter un medium et vous avez peur de tomber sur un charlatan? Nos conseils !

De nos jours, plusieurs charlatans prétendent avoir des dons de voyance. Toutefois, cette arnaque a des conséquences graves et peut influencer d’une manière négative la vie d’un individu. Voici quelques conseils qui vous permettront de reconnaître les escrocs.

Avoir un esprit de discernement

Se tromper de prestataire est un problème assez fréquent chez les personnes qui souhaitent consulter un médium. La plupart du temps, les personnes qui débutent dans les consultations de voyance ont tendance à confondre la voyance avec les disciplines similaires. De ce fait, il est important de savoir différencier un médium d’un tarologue, d’un astrologue, etc. Ensuite, dans cet esprit de discernement, il est important de se méfier d’un médium qui vous propose des prévisions ou des prédictions trop précises. Sachez qu’un bon médium ne saura vous promettre la réalisation de tel ou tel événement avec autant de précision. D’ailleurs, le fonctionnement de la voyance ne permet pas de déterminer une date exacte.

Choisir un médium professionnel

Choisir un médium qui a de l’expertise dans la pratique divinatoire et dans la prédiction est une sorte de garantie sur la qualité des prédictions et des conseils. Or, la multitude des prestations de voyance soulève des doutes sur l’authenticité du médium. Plusieurs signes vous aideront à reconnaître un médium de confiance. D’abord, la première préoccupation des vrais médiums est de satisfaire à tout prix ses clients tandis que celle des escrocs est tout simplement d’attirer le plus de personnes dans leurs filets. Ainsi, quel que soit le mode de voyance proposé, le prix d’une consultation chez un médium professionnel ne devrait pas être exorbitant. En se basant sur la même logique, le médium de confiance sera dans la mesure de refuser une prestation dans le cas où ils n’auraient pas de perception.

Analyser les conseils

Une personne veut choisir un médium soit parce qu’elle a besoin de conseils soit pour avoir une idée de ses perspectives dans le futur. De ce fait, un médium se doit de donner des conseils sains et adéquats à chaque fois qu’un client le lui demande. Un bon médium ne se permettra pas d’inciter une personne malade à arrêter le traitement qu’il suit par exemple. Il ne promettra pas non plus la guérison miraculeuse d’une maladie incurable, ni le retour d’un proche décédé. En fait, le bon médium fera tout simplement en sorte que le client se sente mieux, qu’il puisse avancer librement dans la vie. De même, un professionnel ne manipule pas ses clients pour les inciter à débourser plus d’argent.

Un medium pure : qu’est ce que c’est ?
Medium, voyant, marabout africain : les nuances et les différences de “pouvoirs”