Medium ou voyant : quelles sont les différences ?

Une personne peut arriver à une étape dans sa vie où elle doit prendre les bons choix. Dans la plupart des cas, ce dernier consulte une personne dans le monde de la voyance. Toutefois, la majorité des consultants ne sait pas différencier un médium ou un voyant.

Un médium : une personne en contact avec les esprits

Le travail d’un médium est d’entrer en contact avec les esprits. En effet, l’objectif d’un médium demeure alors la création d’un canal de communication avec le monde des esprits. Dans cet univers, le médium obtiendra des réponses ses questions et le guide dans ses décisions. La consultation d’un médium comporte plusieurs avantages qui sont présents sur cette page.

Un médium se caractérise comme un canal de communication qui envoie les messages reçus et transmis en répétition. Les informations obtenues proviennent des esprits ou des personnes décédées. Un médium possède une grande importance dans la transcription des informations. Effectivement, seul ce dernier peut obtenir des réponses précises dans le monde des esprits.

Lors d’une consultation d’un médium, le client doit aussi garder à l’esprit qu’un médium n’est, ni un voyant ni un médecin. Dans ce cas, le consultant ne peut pas lui demander une prédiction sur le futur ou un soin pour une personne. De plus, les réponses obtenues durant la séance seront des réponses sur le moment présent. Le client du médium ne peut pas demander une réponse concernant son futur.

La forme des messages reçus par le médium de la part des défunts peut varier. En effet, lorsque la personne décédée et un proche se lient ensemble, le médium peut obtenir des messages sous forme de phrase, d’image, de mot ou par télépathie.

Un voyant : une personne qui peut prédire le futur

Les caractéristiques d’un voyant sont que ce dernier peut voir le passé, le présent et le futur de son client. Ce dernier utilise différents moyens pour pouvoir connaitre le futur d’une personne. En effet, les objets utilisés par les voyants comportent par exemple une pendule, une boule, un tarot, etc. Toutefois, un voyant peut aussi pratiquer son travail sans objets.

La voyance sans objets est la voyance pure. Dans ce cas, le voyant se base sur son don dans la voyance. L’utilisation des supports ne sera pas alors nécessaire pour ce dernier. Pour les voyants qui utilisent des supports comme les jeux de cartes, les runes ou la boule de cristal, ces objets demeurent importants pour qu’ils puissent préciser leurs visions.  

Cependant, l’emploi d’un support ou non n’indique pas les compétences d’un voyant. Effectivement, l’utilisation d’un objet ou l’emploi d’un don de voyance constitue juste deux moyens différents de travailler pour un voyant.

Pour un médium qui propose des conseils sur le moment présent, un voyant se concentre uniquement sur ses visions. Ce dernier doit alors disposer d’une grande sensibilité et une bonne intuition.

La consultation d’un voyant reste la plus rentable pour prendre des décisions sur son futur. En effet, ce dernier peut offrir des indices sur le destin de son client. Le consultant pourra alors connaitre le moyen pour changer son futur et réussir dans la vie.

Un médium ou un voyant, lequel choisir ?

Un médium se consulte alors pour transmettre des messages de la part des proches décédés du client. Pour un voyant, il guide dans le choix du consultant avec ses visions qui se basent sur les événements passé et présent de ce dernier. Le choix dépend des réponses que le client cherche.

Pour connaitre les dernières volontés d’une personne décédée ou une réponse pour une question, un médium reste la meilleure option. Au contraire, la consultation d’un voyant sert à obtenir un conseil pour les choix futurs. Néanmoins, les consultants doivent savoir qu’un médium peut réaliser des séances de voyance. 

Voyance : faire appel à un voyant en ligne
Pourquoi quels genres de prédictions consulter un voyant ?