Magie : un cercle de protection c’est quoi ?

Publié le : 09 juillet 20203 mins de lecture

Dans la magie, il est indispensable de pratiquer un rite qui est célèbre auprès de ceux qui en pratique. C’est le rite du cercle magique. De base, un cercle magique est construit lors d’un rituel ou lors de la pratique de magie en but de se protéger contre les énergies néfastes. Nombreuses sont les questions qui se posent comme : qu’est-ce qu’un cercle de protection magique, à quoi il sert, et quand l’utiliser ?

Cercle de protection

Cercle de protection magique, cercle magique, bulle sont tous des termes qui qualifient un cercle de protection. Lors d’un tour de magie, le magicien trace autour de lui un cercle de protection. Il symbolise le temps, l’infini, le soleil, le ciel, la divinité, la protection, et le commencement, car il est comme le numéro zéro dans la numérotation. C’est donc l’embryon, là où tout avait commencé. La forme géométrique avait été spécialement choisie, car tous les points sont à une distance égale à partir du centre. C’est pour cela qu’il symbolise l’équilibre.

Pourquoi l’utiliser ? Que faut-il pour en créer ?

Dans les cas de tous les magiciens, un cercle de protection magique est utilisé pour se protéger. En effet, c’est un espace bien défini pour empêcher et pour laisser entrer les différentes énergies. Il peut réunir toutes les énergies dont le magicien a besoin dans un lieu bien défini. Il peut aussi être utilisé lors des pratiques qui nécessitent une grande concentration et les pratiques invocatoires. Il empêche les entités qui peuvent perturber la séance. Les techniques pour créer un cercle de protection magique sont nombreuses. Il peut être créé à l’intérieur ou à l’extérieur d’une maison. Il nécessite des matériaux comme du sel ou de la farine, des cordes, des bougies, un poignard magique appelé « Athamé consacré », une baguette magique pour tracer le cercle.

Fermeture et ouverture du cercle de protection

Après avoir réuni tous les matériaux nécessaires, le magicien doit procéder à la fermeture du cercle. Cette fermeture s’effectue en invoquant les quatre points cardinaux : air, feu, eau, terre. Cette fermeture est une étape cruciale étant donné que cela empêche tous les éléments que le magicien n’a pas invité à entrer en contact avec lui pendant la séance. La fermeture commence à l’est et se termine au nord. Après une séance de magie, le cercle doit être ouvert pour pouvoir en sortir. Le magicien doit remercier les 4 points ou gardiens, puis effacer le cercle, faire le tour du cercle en commençant par le nord et finir par l’est, éteindre les bougies et enlever les supports.

De quelles couleurs sont les auras ?
Qu’est-ce que le mentalisme ?

Plan du site